201911061504371644122477_coverccpt03191.jpg201909241849231596300163_coverccpb0219.jpg

    Anciens lauréts


    Lauréat du prix en 2018 : M. Barry Elliott pour le Projet Rétrofacturation
     

    De gauche à droite : M. Yves Riopel, M. Barry Elliott, Mme Johanne Crampton (GRC et chef du Centre antifraude du Canada) et M. Dan Delaney

    M. Barry Elliott est un retraité de la Police provincial de l’Ontario qui a travaillé en partenariat avec le Centre antifraude du Canada (CAFC) pour développer et mettre en œuvre une stratégie antifraude pour lutter contre le crime organisé. Le Projet Rétrofacturation a été entamé en 2011 avec l’objectif d’identifier et de perturber les comptes marchands suspects utilisés aux fins de la criminalité liée à la propriété intellectuelle en ligne.

    Au départ, le CAFC a établi un programme de perturbation des comptes marchands fondé sur un partenariat informel avec Visa et MasterCard qui permettait le partage de renseignements descripteurs provenant de plaintes au sujet de cas de fraudes au moyen du mode de paiement par carte de crédit.

    Le succès de ce programme a incité le CAFC à élargir l’initiative pour inclure les plaintes au sujet de pratiques commerciales trompeuses pour la vente en ligne de produits de contrefaçon. M. Elliott a su travailler en étroite collaboration avec Visa, MasterCard et les banques canadiennes. Il a également su développer des partenariats importants avec les diverses entreprises qui affichaient des pertes attribuables à l’économie clandestine des produits de contrefaçon. Il est aussi parvenu à tisser des liens avec divers partenaires internationaux.

    Le Projet Rétrofacturation a mené à plus de 10 000 cas confirmés de rétrofacturation au fraudeur et de remboursement à la victime. Plus de 5 000 comptes marchands à travers le monde, liés à la contrefaçon, à la fraude et au vol de propriété intellectuelle ont été aboli. Tandis que les victimes sont parvenues à recouvrir 100 % de leur perte, les fraudeurs ont perdu leur vente, ont encouru une rétrofacturation de 25 $ et leur compte marchand a été aboli.

    Des pays comme le Royaume-Uni, la France, les États-Unis, la Suisse, l’Italie, l’Inde et la Chine ont exprimé un intérêt pour la mise en place de stratégies semblables qui suivent le modèle du Projet Rétrofacturation.



    201801182036131546226773_small201408151301531445346713memoriallogoimage.jpg

    201906201451041611892864_coverannualreview.jpg201411191911051480856265_biglogo.png